Amandine et Justine

L'eau de l'étang de Thau

Deuxième étang méditerranéen avec une superficie de 7500 ha (le premier étant celui de Berre, 15000 ha), il s'étend suivant un axe SW-NE de Marseillan à Sete.Il mesure dans sa plus grande longueur 19,5 km et 4,5 km dans sa plus grande largeur avec des fonds de 10m dans sa partie centrale.

Du point de vue géographique on y distingue classiquement 3 zones.

_L'étang des eaux blanches entre Sète et la pointe du Barrou au sud et Balaruc les Bains au nord de 600 ha de superficie environ et d'une profondeur maximale de 6m, est traversé par un chenal denavigation creusé à 9m.

_La crique de l'Angle s'étent au nord d'une ligne Balaruc- Bouzigues.D'une superficie proche de 200 hectares, sa profondeur ne dépasse 3 m qu'au "gouffre" de la Bise(24m) d'où s'échappent 3 sources chaudes. Le grand étang (6800 h) héberge les parcs conchylicoles; il s' étend de Bouzigues au nord -ouest à Marseillan au sud-ouest. Sa profondeur maximale est comprise entre 10 et 11 m.L'étang des blanches est en communication permanente avec la mer par les canaux de Sete qui ont une section minimal de 44x 2 ,50m (canal de Sete) et maximal 44 x 7m (canal maritime).Au sud-ouest, depuis 1973, le grand étang a été mis en communicotion avec la mer par le canal de PISS SAUMES (section 20x2, 50m) très souvent ensablé du côté étang. L'influence marine ne se fait pratiquement pas sortir (très peu de passage entre l'étang et la mer).

Voir plan de l'étang ci contre.

La composition de l'eau

L'eau de l'etang à une température assez élevée par rapport à la mer et beaucoup d'éléments nutritifs (élément qui nourrissent).

Son taux de salinité (masse de sel pour 1 litre d'eau)est aussi élevé:

En effet, l'eau de mer contient en moyenne environ 35g de sel dans un litre. Pour l'étang de Thau qui tout petit par rapport à la meditérranée et à l'océan, sa salinité va changer:

Cas n°1: quand il y aura de fortes pluies (au printemps mais surtout à l'automne), il y aura plus d'eau douce. Cela va diluer l'eau de mer donc il y aura moins de 35g de sel par litre d'eau.

En ce moment, après les pluies de fin d'année 2002, il y a 30g de sel par litre d'eau. En mer, cela ne bouge pas c'est-à-dire 35g par litre d'eau.

Cas n°2:en été, il y a très peu de pluies donc pas d'eau douce en plus. Grace à la chaleure du soleil, l'eau de l'étang va s'évaporer un petit peu, mais le sel, lui, ne s'évapore pas. Donc, il sera plus concentré dans l'eau. En été, on a souvent 40g de sel par litre d'eau, c'est pourquoi les coquillages sont très sales.

 

Si on évapore toute l'eau, il ne resterait que le sel pour manger comme dans les marais salants.

L'origine de l'eau.

a) Le Lido:

Le lido est une barrière sabloneuse entre la mer et l'etang à travers laquelle l'eau de la mer est filtrée, et renouvelle sans cesse leau de l'étang de Thau.

b)Le bassin versant:

le bassin versant est une zone géographique de 250km2 délimitée par les communes suivantes:Balaruc les bains, Balaruc le vieux, Bouzigues, Cournonsec, Gigean, Loupian, Marseillan, Mèse, Montbazin, Pinet, Pomerols, Poussan, Sète, Villeveyrac. De nombreux petits ruisseaux situés sur le bassin versant ont leur quantité d'eau qui varie brutalement en fonction des secheresses et des précipitation(pluies)orageuses et qui se déversent dans l'étang.La longueur des cours d'eau se situe entre 3 et 12km.

Les 2 principaux cours d'eau sont la vene et le Palas qui emmènent à eux deux 3/4 de l'eau douce contenue dans l'etang.

Les activités que l'on peut avoir grace à cette eau

Les fonds marins de l'étang constituent un milieu vivant riche et propice à la conchyliculture.

La boue utilisée pour les soins des thermes de Balaruc provienent d'un limon marin (résidus d'algues...) et d'une eau thermale très riche en oligo éléments. Ce qui fait de Balaruc la troisiéme station thermale de France.

La pollution

a) Qui surveille la pollution ?

IFREMER( centre de recherches et d'analyses de l'eau) grace àdes analyse faites sur des coquillages qui filtrent l'eau en permanance(les moules, les huitres...)sait si l'eau est polluée ou non.

b)Par quoi est polluée l'eau?l'industrie?

Non,car très peu d'industries sur le bassin et les rejets si il y en a sont dirigés plutôt vers la mer après passage dans la station d'épuration de Sète.

L'homme?

Non, à part le dépot de déchets et dordures sauvages

La nature?

Oui,car part fortes pluies comme en1989 celles-ci léssivent le bassin versant font déborder les stations de lagunage et les égouts. Toutes les eaux contaminées retombes dans l'étang de Thau.Les coquillages sont alors aussi contaminés.

Avec un vent de sud et les vagues de la mer(généralement assez fortes ) bloquent le passage des eau de l'étang vers la mer. Ces eaux contaminées restent dans l'étang.Après, au bout de quelques jours ou quelques semaines comme en 1989 la tramontane se met à souffler, ce qui permet de chasser les eaux de l'étang de Thau vers la mer par les canaux de SETE.A ce moment là les eaux de l'étang saines.

 

c) Comment résoudre ces problème de pollution?

Il faut revoir tous les problèmes d'assainissement (rendre plus saines plus propres les eaux usées qui viennent des lavabos, machines à laver, douches, toilettes, etc...). Donc, il faut vérifier que les égouts, les stations d'épuration (stations qui rendent l'eau plus propre) et les stationsde l'agunage sont en parfait état. Les stations de lagunage sont de grands bassins creusés dans la terre dans lesquels les eaux restent plusieurs semaines. Au contact du soleil les bacteries (microbes) contenues vont mourir. Après cela l'eau peut sortir de la station de lagunage pour aller dans l'étang car elle ne sera plus contaminée.

(La carte qui permet de situer les stations de lagunage de l'étang de Thau.)

Conclusion

En recevant de l'argent de l'état, de l'europe et autres,cela a permis d'assainir (rendre sain = propre) le bassin versant de l'étang de Thau grâce au bon fonctionnement des stations d'épuration, de lagunage et à l'évacuation des eaux usées vers ces stations. Trois étapes différentes ont été mises en place pour réaliser ces travaux.

Ces étapes sont appelées "contrat de BAIE".

Le 1er contrat de BAIE était de 1990 à 1995. Le 2ème contrat de BAIE était de 1996 à 2001. Le 3ème contrat de BAIE est prévu.

Avec les 2 contrats de baie, il y a eu beaucoup d'argent pour assainir autour de l'étang de Thau. Depuis, quand il y a des fortes pluies comme au mois de Novenbre 2002 et Décembre 2002, on a beaucoup moins d'eaux contaminées qui ce déversent dans l'étang de Thau.